L’établissement – 28/09/2013

Anniversaire des 60 ans de l’Annonciation

C’est une très belle journée festive qui s’est déroulée samedi 21 septembre pour l’anniversaire des 60 ans de l’Annonciation.
Anciens élèves, parents, professeurs, personnels et amis de l’Annonciation se sont donné rendez vous, le temps d’une journée, pour fêter ensemble ce bel établissement créé en 1953 par les Sœurs Dominicaines du Saint Nom de Jésus.
La journée a débuté par une messe célébrée par le Frère Augustin Laffay dans notre chapelle, si chère au cœur des Anciens. Mère Marie-Luc et Sœur Marie-Claude, les deux pionnières, ont expliqué à l’assemblée comment l’aventure a débuté.
Puis Madame Bonnel chef d’établissement coordinateur, Madame Mangiarotti présidente de l’AELE Annonciation, Monsieur Lozano Maire de Seilh ont chacun évoqué l’évolution de notre institution. Les discours se sont terminés par l’allocution de Soeur Alix Madeleine de Cazanove Prieure générale des Dominicaines du Saint Nom de Jésus. Monsieur Chauvet, chef d’établissement du premier degré, a lu un des poèmes que les élèves ont écrit pour l’occasion.
La Chorale a alors régalé l’assemblée en chantant « Cette année là », texte revisité pour l’occasion.
Apéritif, pique nique géant, plantation de six arbres (un par décennie), ateliers : calligraphie, sport, expo photos, film sur Saint Dominique, atelier sciences, exposition des activités des élèves ces dernières années… La salle de classe, reconstituée à l’ancienne, a beaucoup ému les plus âgés d’entre nous
Enfin, pour clôturer la fête, tous se sont retrouvés autour du gâteau d’anniversaire et les enfants ont chanté aux sœurs avec enthousiasme « Joyeux Anniversaire ».
Cette belle journée a permis de se retrouver, de rafraîchir des amitiés anciennes, d’évoquer le plaisir de moments partagés dans ces locaux chargés de souvenirs. Pas de nostalgie, mais le bonheur de retrouvailles chaleureuses, de l’évocation de ces camarades et professeurs que l’on n’a pas revus depuis si longtemps.
L’esprit de l’Annonciation est bien là avec la certitude d’appartenir à une grande famille.